Delta Charlie Delta / 7 Janvier 2015

par sOlenn

Tu sais quoi? Ça marche pas. Ça marche pas parce qu’on va s’exprimer plus fort encore. Penser plus fort, parler plus fort, écrire plus fort, dessiner plus fort, chanter plus fort, danser plus fort, rêver plus fort. On va vivre en majuscules. Oui, nos lettres seront capitales, nos mots tranchants, on mettra des points sur les i de ce qu’on accepte ou pas. Être bâillonnés, c’est non. Être intimidés, c’est non. Rester rangés, c’est non. Parce que ça hurle dedans moi si tu veux me faire taire. Et j’ai une putain de voix aiguë qui va te percer les tympans.

‪#‎JeSuisCharlie‬

Delta Charlie Delta © Solenn Denis fabriqueuse de drames

 

Alors concrètement être là.
Tout de suite.
Et pour longtemps.

[Que ceux qui se nomment Charlie, brandissant bannières et compagnie, et qui le peuvent financièrement (même si c’est pas la fête du slip en fin de mois), aident le journal à se relever et symbolisent leur soutien de manière concrète et engageante.]

Je suis Charlie = Je m'abonne

Une fois l’émotion et les rassemblements passés, chaque semaine un memento mori afin de rester éveillé…

*

Delta Charlie Delta

 

 

 

 

 

 

Publicités